BEBES

L’ostéopathie pour les nourrissons et les bébés

Lors de l’accouchement, le bébé subit des contraintes importantes. Il peut parfois être nécessaire d’avoir recours aux forceps, aux spatules ou aux ventouses pour le guider et cela peut engendrer des répercussions sur son crâne ou ses cervicales.

Contrairement à l’adulte, le crâne du nourrisson est malléable (présence de fontanelles…) et peut « amortir » les pressions subies lors de l’accouchement (contractions, passage dans le bassin).

Néanmoins, que l’accouchement se soit très bien passé ou qu’il y ait eu des complications, un examen ostéopathique est recommandé après la naissance pour assurer à votre nouveau-né un développement serein, libéré de toute tension.